Rechercher

Communauté d'Agglomération du Pays Basque, un budget global de 689 millions d'euros pour 2022

Dernière mise à jour : 7 mars


Considérant qu´avec 407 millions d’euros de fonctionnement et surtout sans boussole il est difficile d'avoir un cap clair pour faire territoire et construire un destin commun, Manuel de LARA, représentant du Centre Luzien, a voté contre le BP 2022 de la Communauté d'Agglomération Pays basque et s'est abstenu sur les budgets annexes comme sur les taux d’imposition qui restent stables cette année après leur explosion l'an passé ...

Pour Manuel de LARA, dans l'attente d'une part, du projet de territoire, d'autre part, de la programmation pluriannuelle d’investissement et enfin, du pacte financier et fiscal qui sont en cours d'élaboration, la Communauté d'Agglomération, née en 2017 de la fusion de 10 intercommunalités, est aujourd'hui un paquebot dont il faut définir rapidement la vitesse de croisière et surtout lui donner un cap lisible pour les élus comme pour les habitants du Pays Basque.

Adopté à la majorité des 220 élus (27 contre et 46 abstentions) présents le samedi 5 mars 2022, le budget de la Communauté Pays Basque est composé d’un budget principal et de 10 budgets annexes (dont ceux de l'eau potable, de l'assainissement, de la GEMAPI, ou encore de la collecte des déchets ménagers). Au total, le budget de la Communauté Pays Basque s’élève à 689 millions d’euros : 407 millions pour le fonctionnement (opérations nécessaires au fonctionnement des services publics de la collectivité) et 282 millions pour l'investissement. [Plus d'infos]


Avec un total de 139 millions d’euros, le produit des impôts et taxes reste la première ressource de la Communauté Pays Basque pour financer son budget principal (63%). Après leur explosion en 2021, les taux d’imposition pour 2022 restent stables (taxe d'habitation, taxe foncière sur les propriétés bâties, taxe foncière sur le non bâti, CFE) même si la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) passe à 10,70% pour tout le territoire Pays Basque (contre 10,10 % précédemment). L’objectif est de réaliser de lourds investissements pour passer de 88 kilos de déchets triés par an et par habitant à 100 kg d’ici 2024. [Plus d'infos]


102 vues0 commentaire